Surdoués - Haut Potentiel - HP - EIP - Zèbres … Adultes & enfants

Site d'une association belge qui fait le tour de la question des surdoués : qui sont-ils ? Comment sont-ils ? Pourquoi sont-ils comme ça, etc. … et ce qu'ils ne sont pas, en particulier, les fausses idées, celles qui sont les plus connues, qui sont expliquées. Et toutes les activités de l'association. Il y a aussi un auto-test de "dépistage", basé sur un questionnaire, assez intéressant.

Sur le site de l'inspection académique de l'Ain, dans la rubrique "Adaptation scolaire - élèves à besoins particuliers"

sur le site : SURDOUÉS-INFOS

Guide d'aide à la conception de modules de formation pour une prise en compte des élèves intellectuellement précoces

Parcours scolaire des élèves intellectuellement précoces ou manifestant des aptitudes particulières à l’école et au collège

Ce site est dédié à une "approche scientifique" des enfants et des adolescents à haut potentiel. Le but est de fournir aux enseignants, aux psychologues, aux chercheurs et aux autres professionnels concernés, un ensemble d’informations spécifiquement sélectionnées selon leur intéret et leurs fondements scientifiques

L'objectif immédiat : confronter les rayures, rencontrer, parfois pour la première fois, des pesm identifiées et oser le dialogue sans craindre le rejet et/ou l’incompréhension.

L’AADRAD propose un lieu d’échange avec des « pairs ». Beaucoup d’adultes doués portent en eux ce sentiment d’étrangeté, de différence, cette conviction absolue d’être incompris. Parce que leurs centres d’intérêts, leur regard sur le monde, ne trouvent pas d’échos dans leur entourage.

Cogito’Z, créé et dirigé par Jeanne Siaud-Facchin, répond à la demande actuelle des enfants et de leur famille face à la pression croissante de l’école dont les enjeux de réussite dépassent largement le cadre strict des apprentissages.

Association de parents d'enfants intellectuellement précoces qui collaborent avec des professionnels de l'Éducation, de la Psychologie, et de la Santé, créée sous le nom de ANPES en 1971 par des parents, et Jean-Charles Terrassier, psychologue.